Poèmes et textes d'élèves

Comptine de l'Asteroidea

Publié le vendredi 9 mai 2014 14:28 - Mis à jour le lundi 12 mai 2014 13:34

Chanson de l'hippocampe

                          in  Moi, laminaire

Comptine de l'Asteroidea 

        (nom savant pour l'étoile de mer)

petit cheval hors du temps enfui
bravant les lès du vent et la vague et le sable turbulent
petit cheval
            dos cambré que salpêtre le vent
tête basse vers le cri des juments
petit cheval sans nageoire
                               sans mémoire
débris de fin de course et sédition de continents
fier petit cheval têtu d’amours supputées
mal arrachés au sifflements des mares

un jour rétif
             nous t’enfourcherons

et tu galoperas petit cheval sans peur
vrai dans le vent le sel et le varech

                 Aimé Césaire






 



 



 

 

 

Étoile emprisonnée dans l'espace,

Des flots qui s'embrassent et sombre et nuit.

Étoile

Restant seules,vous êtes des milliers

Parfois proches pour certain vous êtes éloignées

Étoiles pleines d'histoires

dans le noir

Créature de ventouses, de piques comme flamme

Étoile sûre d'elle par la solitude.

Rejetée sur le sable, noir, entre les marées.

Un jour s'il faut

nous te toucherons

Et tu nous éblouiras de ta lumière

Marine.

Max Beckermann


 

 

 

 

 

   

Vous pouvez saisir ici la suite de votre texte.

Pièces jointes
Aucune pièce jointe