Poèmes et textes d'élèves

Darbouka

Publié le lundi 19 mai 2014 14:07 - Mis à jour le lundi 19 mai 2014 14:07

A petit pas de banane

A petit pas de chocolat

A petit pas femme endormie

La couverture fait des petits pas de zeste d'orange dans la brume abasourdie.

Fraîchement cueillies du matin, les fleurs viennent de se réveiller

Pour pouvoir se faire décapiter au jeu de elle m'aime un peu, beaucoup, passionnément, à la folie !

Tout ça pour l'amour alors qu'au même moment le Niger est victime de tremblement de terre.

On se demande pourquoi mais la réponse se trouve au fond de toi...

Les secousses sismiques de l'amour instinctif font le malheur de vos voisins mais le bonheur de votre festin.

C'est tout ce que j'ai à dire.

ABRACADABRA

Heishim Hammadi

Pièces jointes
Aucune pièce jointe