Poèmes et textes d'élèves

Moscou

Publié le lundi 19 mai 2014 14:03 - Mis à jour le mardi 20 mai 2014 12:30

Pierre fendre

Moscou

Jours d’hiver Copeaux
Mon ami les yeux rouges
Suit l’enterrement Glace
Je suis jaloux du mort

Les gens tombent comme des mouches
On me dit tout bas que j’ai tort
Soleil bleu Lèvres gercées Peur
Je parcours les rues sans penser à mal
avec l’image du poète et l’ombre du trappeur

On m’offre des fêtes
des oranges
Mes dents Frissons Fièvre Idée fixe
Tous les braseros à la foire à la ferraille
Il ne me reste plus qu’à mourir de froid
en public

Louis Aragon

Gelée imprévue glaçage fade
solitude hivernale coccyx brisé
comme les pare-brises des monticules
blancs mobiles

la rue sombre et froide des tunnels vides
laisse des fièvres ambulantes errer dans le quartier
faces rouges-bleutées affamées
récupérant le denier dès l'aube

licenciées sans dossier pistonné
par l'homme chaud poilu
somnolence en tube
pas de maison, sans raison

laisse la rue les emporter,
rouge comme la place.

 

Gauthier Dumoulin

 

 

Pièces jointes
Aucune pièce jointe