Poèmes et textes d'élèves

Plage perdue pour payer partout

Publié le vendredi 9 mai 2014 15:17 - Mis à jour le lundi 12 mai 2014 16:33

Plage retrouvée pour pauvre héritier richissime

Plage perdue pour payer partout

Les habitants de Canicule sont nomades

Sur la plage montagneuse se baladent

Durant neuf mois ils se promènent

Dans l'Hiver de sapins et de chênes

 

Avec des rivières mal fixées

Le long des yeux dans les eaux

Glaciales des arbres de la foret

La limite des oreilles fixées

 

Sur la mer Idionale dans les mains

Les pieds de tous les marins

Se retrouvent dans les chants

Des lapins nomades d'antan

 

Si les fluides des neuf mois

d'une grossesse de l'hiver durant, quoi ?

Environ six rois Américains

Peut être un jour le chat mangera le chien

 

L'hiver dure neuf mois

et c'est la canicule

les habitants sont rares

beaucoup sont nomades

avec des yeux mal fixés le long des rivières

dans les mains les arbres et les eaux glacées

les seules oreilles sont sur la mer

à la limite méridionale de la forêt

 

 

 

Pièces jointes
Aucune pièce jointe